web analytics

Dans l’entreprise les générations Y et Z font la loi : réjouissez-vous !

Dans l’entreprise les générations Y et Z font la loi : réjouissez-vous !

Comment attirer et fidéliser les jeunes talents?

Ils sont vifs, insaisissables, vivent à 100 à l’heure se déplacent en permanence sont hyperconnectés, on les dit exigeants, récalcitrants à la discipline, allergiques à la hiérarchie, accros à leur liberté ; ils zappent, se lassent, mais ont des âmes d’entrepreneurs et peuvent se donner à fond si leur mission a du sens…de qui s’agit-il ?

Non, pas seulement de quelqu’un que vous reconnaissez ici, ou qui pourrait même être vous… mais oui, des déroutantes « générations Y/Z », qui « ont le pouvoir de changer le monde » ! selon les termes cités par un article du Monde[1].

Eh ! oui, ces « jeunes » ne se font plus acheter leur temps libre à coups RTT rémunérées... mais à l’inverse continuent de se connecter à leur boulot depuis chez eux !

Les entreprises s’adaptent

Face à ces farouches indépendants, qui ne veulent plus choisir entre vie professionnelle et vie privée, entre passion et rémunération, entre engagement et travail, les entreprises, petites et grandes, s’adaptent ou devront s’adapter…pour le meilleur de tous.

« Les candidats de la génération Z font très attention à l'e-reputation d'une entreprise et collectent toutes les infos possibles sur internet pour évaluer les conditions de travail sur place", expose Alexandra Gaudin[2].

Parmi les différentes innovations, on connaît bien sûr les dispositifs mis en place par les « GAFA »[3] et autres pionniers de la Silicon Valley, qui se sont bâties avec ces nouvelles générations, en tirant au mieux le parti de leur potentiel, de leur créativité et de leur indocile énergie : tables de ping-pong, salles de sieste, hamacs, espaces ouverts…

Ainsi en France de plus en plus d’entreprises brisent les carcans, et conçoivent, en concertation avec leurs salariés, des espaces de détente qui non seulement ne nuisent pas à la productivité mais permettraient la créativité et la convivialité, mots-clés des entreprises « cool » du Web. La porosité entre « travail » et « loisir » se reflète également dans l’essor des dispositifs de télétravail. Des sociétés telles que Blablacar[4], Orangina, ou encore la « SoGé »[5] prennent ces formes d’organisation de la vie des salariés pour modèles afin de séduire les jeunes générations.

Parmi les solutions farfelues, une agence de communication Australie a ainsi eu l’idée incongrue, pour briser la monotonie du quotidien, de déménager régulièrement ses salariés[6] !

 

La conciergerie B2B : adaptée aux nouvelles générations

Mais il existe aujourd’hui d’autres perspectives, moins spectaculaires sans doute, qui entendent avoir du sens, et prennent en compte non seulement les besoins de flexibilité et d’efficacité informelle de ces jeunes employés, mais aussi leurs modes de vie et leurs valeurs : la conciergerie d’entreprise en est un exemple.

 

Valeurs

Longtemps réservée à l’hôtellerie de luxe, les services de conciergerie sont en plein essor en France.  Leur démocratisation, y compris dans les entreprises, est l’écho des besoins exprimés par ces nouvelles générations. Mais il ne s’agit pas seulement de changer leur bocal quand ils s’en lassent. Les services de conciergerie permettent aux entreprises de s’ouvrir aux modes de vie de plus en plus divers de leurs employés et à des valeurs auxquelles ils tiennent. Ils peuvent ainsi élargir leurs choix en termes d’alimentation, tout en continuant de travailler au bureau, en faisant livrer des repas végétariens, bios… En outre, ceci permet de tisser des liens avec des circuits plus courts et locaux. Ces services personnalisés, qu’il s’agisse de livraison d’un déjeuner, de faire réparer ses bottes ou encore d’une course dans un magasin, peuvent être l’occasion d’échanges avec d’autres employés pour savoir quels sont leurs besoins, ou auprès de quels prestataires locaux ils pourraient engager des commandes en commun.

conciergerie d'entreprise

Conciergerie d'entreprise

 

Flexibilité

Ces jeunes générations, qui ont besoin d’être stimulées en permanence, ne connaissent pas la frontière entre « boulot » et « dodo » que les générations précédentes avaient pris soin de mettre en place. Comment ménager au mieux ces nouveaux rythmes non linéaires? La conciergerie d’entreprise permet à chacun de travailler comme il le souhaite, libéré des contraintes des horaires d’ouverture des commerçants, quitte à bosser de chez soi et faire livrer un pli à l’entreprise, ou bien à faire aller chercher son costume chez le pressing car celui-ci ferme à 19h… Un avantage pour l’employé, qui n’a pas à s’absenter pour une commission… comme pour l’entreprise.

Employée heureuse

Libérer les talents

 

Un lieu de vie humain

Et les bénéfices de ces multiples offres ne sont pas réservées aux indomptables Y/Z… Ces nouvelles formes d’adaptation personnalisée aux besoins des employés en entreprise sont susceptibles de répondre, de manière concertées, à des contraintes transgénérationnelles.Les demandes liées à la garde des enfants par exemple, les services de logistique liés aux déplacements professionnels, la livraison personnalisée, la réponse aux besoins de personnes à la mobilité momentanément ou durablement réduite... ou la mise en commun de ces besoins, sont autant de perspectives qui dépassent largement la réponse aux caprices des YZ mais permettent au contraire de faire de l’entreprise un lieu ouvert, accueillant aux différents besoins et aux différents rythmes, un lieu d’échanges, et un écrin intelligent !

salariés heureux

Fidéliser les talents

@PME, start-ups, ETI et grands groupes : vous voulez attirer ces indomptables : assurez-vous de mettre en place un environnement qui leur permette de travailler au mieux, à toute allure et en toute connectivité !

@Génération Y : vous avez le pouvoir de faire bouger les lignes, alors n’hésitez pas à faire part de vos demandes, tout le monde en sortira gagnant !

Arnaud Bardy
Responsable Relations Entreprises
Pour avoir votre propre concierge digital pour votre entreprise, demandez-moi un devis ici : Clac Entreprise

 

(> cible : à la fois les boites, petites et grandes, pour garder leurs collaborateurs, et être dans la tendance, et les trentenaires employés)

 

[1] http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2015/09/01/quand-la-generation-y-impose-ses-codes_4742386_1656994.html

[2] http://www.journaldunet.com/management/ressources-humaines/1151469-generation-z-definir-manager/

[3] Google, Apple, Facebook et Amazon

[4] http://www.challenges.fr/immobilier/bureaux-de-reve/ces-bureaux-de-reve-episode-3-quand-blablacar-rivalise-avec-facebook-au-cloud_417842

[5] http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/quand-societe-generale-copie-google-et-la-culture-cool-de-la-silicon-valley-608765.html

[6] [6] http://www.journaldunet.com/management/ressources-humaines/1151469-generation-z-definir-manager/



SUIVEZ-NOUS :

logo-facebook
logo-twitter
logo-instagram